contact us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right.

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

PETITE SCENE ET GRANDE SCENE : LE DEVELOPPEMENT ESSENTIEL DU PROJET

PETITE SCENE ET GRANDE SCENE :
LE DÉVELOPPEMENT ESSENTIEL DU PROJET

La création d'une institution passe aussi par l'investissement dans des lieux. Au fil des années, André Pomarat a su convaincre la Ville de Strasbourg de la nécessité de développer son projet, d’abord à la Petite Scène puis à la Grande Scène. Une énergie considérable est déployée pour obtenir le soutien des élus, négocier et échanger avec les services municipaux, penser, dessiner et aménager les espaces octroyés.

 La naissance de la MAL dans l’église Saint-Martin, un temple protestant néo-gothique construit en 1905 et désaffecté depuis 1969, est indissociable du quartier de la Petite-France, alors majoritairement ouvrier. Lors des Animations de juin, plusieurs semaines durant, ses cours, ses places et ses rues sont investies par des fanfares, des spectacles d’extérieur, des concerts, des manèges.

 Mais à l’intérieur des murs, avec une salle de représentation de 200 places, la MAL/TJP se trouve vite à l’étroit. La multiplication des activités de création et de programmation et l’afflux croissant du public imposent de disposer d’autres espaces. Si « Mimes et clowns » peut profiter du chapiteau de la Fatrasie de Raymond Roumegous, d’autres spectacles nécessitent, pour être présentés à un large public, une grande salle.

 Dès juin 1977, sous l’impulsion de l’adjoint à la culture Germain Muller, la ville de Strasbourg envisage d’attribuer à la MAL la Maison du Renard Prêchant, un ancien cinéma situé 7 rue des Balayeurs, dans le quartier de la Krutenau. Pourtant la Grande Scène n’est inaugurée qu’en 1982, après une série de rebondissements dont les protagonistes sont les services techniques de la ville et les deux cabinets d’architectes successivement sollicités. La MAL/TJP peut alors disposer d’un deuxième équipement : une salle de plus de 400 places dotée d’un plateau d’environ 10 x 8,5 m. En 1996, après sa rénovation, la Petite Scène est équipée d’une cafétéria modulable en espace de représentation.

 En 2009, alors que le Théâtre Jeune Public est dirigé par Grégoire Callies, la salle rénovée de la Grande Scène est rebaptisée salle André Pomarat par décision unanime du Conseil municipal.

 Aujourd‘hui encore, les espaces du TJP demandent à être repensés en fonction de l’évolution de leurs usages. Cette réflexion prend place au sein du Club de l’Espace initié par Renaud Herbin et donne lieu à de nouveaux aménagements.

Façade de la Maison des Arts et Loisirs, Petite-France (1989). Photographie noir et blanc, 17,6x12,5 cm. Droits réservés. Archives
du TJP, Strasbourg.

Façade de la Maison du Renard Prêchant, futur TJP Grande Scène (c. 1990-­1). Photographie noir et blanc, 17,7x24cm. Droits réservés. Archives du TJP, Strasbourg.

Hall du TJP Grande Scène (non datée). Photographie noir et blanc, 23x23 cm. Photographe : Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg.

Gradin en plein air, îlot du moulin à la Petite-France (juin 1982). Photographie noir et blanc, 30,2x20cm. Photographe : Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg.

Gradin en plein air, îlot du moulin à la Petite-­France (c.1985).
Photographie noir et blanc, 9,5x14,2 cm. Photographe : Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg.

TJP Petite Scène, 1 rue du Pont Saint-­Martin (c.1995-­6). Photographie noir et blanc, 17,8x24 cm. Photographe : Jean-Baptiste DORNER. Archives du TJP, Strasbourg.

Salle de spectacle de la MAL-­TJP Petite Scène (1987). Photographie noir et blanc, 11,9x17,5 cm. Photographe : Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg.

La salle du TJP Grande Scène avec la présence des spectateurs (non datée). Photographie noir et blanc, 24,8x23,8 cm. Photographe : Jean-­‐Baptiste DORNER. Archives du TJP, Strasbourg.

Salle de spectacle de la MAL-­TJP Petite Scène (1987). Photographie noir et blanc, 11,9x17,5 cm. Photographe :Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg.

Hall d’accueil du TJP Grande Scène (non datée). Photographie noir et blanc, 23,3x23,3 cm. Photographe : Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg.

Hall d’entrée principal du TJP Petite Scène (non
datée). Photographie noir et blanc, 23,5x16,9 cm. Droits réservés. Archives du TJP, Strasbourg.

Cafétéria du TJP Petite Scène (c. 1980). Photographie noir et blanc, 9,6x14,5 cm. Photographe : Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg.

Hall TJP Grande Scène (non datée). Photographie noir et blanc, 24,3x23,7cm. Photographe : Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg.

Chapiteau des Giboulées de la marionnette, Parc de l’Orangerie (1981). Photographie noir et blanc, 17,7x24 cm. Droits réservés. Archives du TJP, Strasbourg.

Gradin en plein air, îlot du moulin à la Petite-­France (non datée). Photographie noir et blanc, 17,5x23,5 cm. Photographe : Christian POIREL. Archives du TJP, Strasbourg