contact us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right.

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

DES FORMES ARTISTIQUES NON CONVENTIONNELLES : ARTS DE LA MARIONNETTE, DU MIME, DU CONTE, DE LA RUE

DES FORMES ARTISTIQUES 
NON CONVENTIONNELLES 
ARTS DE LA MARIONNETTE, DU MIME, DU CONTE, DE LA RUE

En 1974, la ville de Strasbourg crée la Maison des Arts et Loisirs (MAL) rue du Pont Saint-Martin, au cœur du quartier de la Petite-France. Elle en confie la direction au comédien André Pomarat, issu du Groupe I de l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique, devenu professeur dans cette école, et qui venait de quitter la troupe du Théâtre National de Strasbourg.

 Très vite, par une programmation engagée et engageante, la MAL s’ouvre à des pratiques artistiques alors ignorées par les institutions théâtrales : le conte, la poésie, la marionnette, le mime, les arts de la rue. Quatre temps forts, Les Animations de la Petite France, les Giboulées de la marionnette, Mimes et clowns et la Fête des mots  scandent désormais les saisons. Dans tous les domaines, la MAL croise artistes régionaux, nationaux et internationaux, privilégiant les inclassables, les inventeurs de formes, qui œuvrent au renouvellement et au croisement des disciplines.

 C’est ainsi que le public peut voir par exemple :

 Aux Giboulées de la marionnette (créées en 1977) : Philippe Genty, le Figurentheater Triangel, Björn Fühler, la Compagnie Daru, le Teatro Gioco Vita…

À Mimes et clowns (de 1978 à 1987) : Claire Heggen et Yves Marc, Jango Edwards, Hector Malamud, les Mummenschanz, les Scalzacani…

À la Fête des mots (de 1979 à 1986) : Valère Novarina, Abbi Patrix, Roland Engel, l’Attroupement 2 de Patrick Le Mauff, le Théâtre Populaire Romand…

 Deuxième festival français consacré au théâtre de marionnettes après celui de Charleville-Mézières, les Giboulées s’imposent comme le rendez-vous incontournable de cet art en pleine métamorphose. Leur succès conduit la MAL /TJP, devenue Centre Dramatique National pour l’Enfance et la Jeunesse en 1991, à se spécialiser dans ce domaine. Grégoire Callies, succédant à André Pomarat en 1997, pérennise la place des arts de la marionnette au sein du CDN.

 Renaud Herbin, nommé à son tour directeur en 2012, s’inscrit dans cette longue tradition de découverte de nouvelles formes en explorant les territoires non encore balisés entre Corps, Objet et Image

Affiche pour les Giboulées de la marionnette (12 avril-20 mai 1978). Graphiste : Graphic L'émerveil, 120X80 cm. Archives TJP, Strasbourg.

Affiche pour la Fête des Mots (13 novembre 17 mars). Graphiste : L. BRONNER. 120x80 cm. Archives TJP, Strasbourg.


Affiche Mimes & Clowns (17 novembre, 4 décembre 1982). Graphiste : P. Peiffer, 120X80 cm. Archives TJP, Strasbourg.

Affiche sérigraphie. Animation Petite France (8 au 25 juin 1977). Droits réservés. 120x63 cm. Archives TJP, Strasbourg.

Quelques-uns des nombreux artistes programmés aux Giboulées de la marionnette entre 1977 et 1991.

Spectacle sans titre de Björn FÜHLER (C. 1949). Photographie noir et blanc. 10,3x14,4 cm. Droits réservés. Archives personnelles de Björn FÜHLER, Orbey.

Spectacle (titre inconnu) de Björn FÜHLER (c.1949). Photographie noir et blanc. 10,3x14,4cm. Droits réservés. Archives personnelles de Björn FÜHLER, Orbey.

Idée fixe (1978). Conception et manipulation de Henk BOERWINKEL, FIGURENTHEATERTRIANGEL. Photographie noir et blanc tirée du livret FIGURENTHEATER TRIANGEL, éditions Figurentheater, StadsdrukkerijBlokzijl, page 18 (30 pages). Photographe : Hendrik PLANTING. Bibliothèque personnelle de Renaud Herbin, Strasbourg.

Tant que la tête est sur le coup (1978). Conception, mise en scène et interprétation de Claire HEGGEN et Yves MARC, Théâtre du Mouvement. Festival Mimes et Clowns, 1980. Photographie noir et blanc. 18x24 cm. Photographe : Fatosme management. Archives TJP, Strasbourg.

Les Mutants (1975). Conception, mise en scène et interprétation de Claire HEGGEN et Yves MARC, Théâtre du Mouvement. Festival Mimes et Clowns, 1980. Photographie noir et blanc. 18x24 cm. Photographe : Michel BOUHIER, Fastome-management. Archives TJP, Strasbourg.

Portrait de Björn FÜLHER à l'âge de 14 ans (1949). Photographie noir et blanc. 35x28,2 cm. Droits réservés. Archives personnelles de Björn FÜHLER. Orbey.

Levensbomen (Arbres vivants, 1978). Conception et manipulation de Henk BOERINKEL, FIGURENTHEATER TRIANGEL. Photographie noir et blanc tirée du livret FIGURENTHEATER TRIANGEL, éditions Figurentheater, StadsdrukkerijBlokzijl, 1983, page 30 (30 pages). Photographie : Hendrik PLANTING. Bibliothèque personnelle de Renaud Herbin, Strasbourg.

Magie, Emotie en Intensiteit (Magie, Émotion et Intensité, 1962). Conception et manipulation de Henk BOERWINKEL, FIGURENTHEATER TRIANGEL. Photographe : Hendrik PLANTING. Photographie tirée du livret FIGURENTHEATER TRIANGEL, éditions Figurentheater, StadsdrukkerijBlokzijl, 1983 (30 pages). Photographe : Hendrik PLANTING. Bibliothèque personnelle de Renaud Herbin, Strasbourg.

Tant que la tête est sur le coup (1978). Conception, mise en scène et interprétation de Claire HEGGEN et Yves MARC, Théâtre du Mouvement. Festival Mimes et Clowns, 1980. Photographie noir et blanc. 24x18 cm. Photographe :  Fastome management. Archives TJP, Strasbourg.